Christine de Saint Genois
de Grand Breucq

   

Jasper van't Hof

     
La Commandante Christine Hélène de Saint Genois de Grand Breucq est une pionnière de l’aviation de ligne. Première femme au monde à avoir pris les commandes du célèbre «Boeing 707» en 1978, elle est la quatrième femme devenue «commandante de bord». Depuis, son nom est gravé devant le musée de l’air de Seattle, sur un monument honorant les premiers pilotes de ligne dits «remarquables».

Titulaire d’un doctorat en droit américain, d’un master de sciences aéronautiques et ingénieur, Christine de Saint Genois parle couramment cinq langues. Elle est mariée à un pilote américain autrefois Commandant de bord à la Pan Am.

Militante pour la cause des femmes

Christine de Saint Genois est représentante au Nations Unies pour la Commission du Statut des droits de la femme et participe à Genève pour l’ONU à la défense des droits humains et de l’enfance. Elle est fondatrice et présidente de la «Coordination Européenne des Femmes Pilotes de Ligne». Le 30 novembre 2009 elle reçoit les Insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à l’Elysée pour les services éminents effectués au cours de sa carrière exceptionnelle, ainsi que pour sa contribution à la cause aéronautique et à celle des femmes dans le monde.

Ambassadrice pour l'Alliance Globale contre les MGF

Participant à la Commission du Statut des droits de la femme 2010 à New York, elle rencontre Elisabeth Wilson et accepte immédiatement de prendre le rôle d'Ambassadrice de la jeune organisation créée à Genève. En mars 2011 elle prend la parole à la radio des Nations Unies et annonce officiellement son engagement pour l'Alliance Globale contre les Mutilations génitales féminines, une mission qu'elle partagera avec le musicien Jasper van't Hof.
 
Le pianiste et claviériste de jazz néerlandais Jasper van 't Hof a étudié le piano dès l'âge de cinq ans. Elève doué, il joue dès l'âge de 19 ans dans des  festivals de jazz. En 1969, il intégre le groupe de jazz rock Association P.C. de Pierre Courbois. Dans le projet Piano Conclave, il joue avec George Gruntz, Joachim Kühn, Wolfgang Dauner et Keith Jarrett.

En 1974, Van 't Hof fonde le groupe Pork Pie avec Philip Catherine (guitare), Charlie Mariano (saxophone), Aldo Romano (batterie), et Jean-François Jenny-Clark (contrebasse). Il joue également avec Archie Shepp.

Pionnier en musique électronique dès les années 70

Jasper van't Hof va influencer le cours de la musique des seventies en un temps record. Le 1er album avec Pork Pie reflètera la maîtrise stylistique et l'ouverture d'esprit du néerlandais âgé d'à peine 27 ans qui joue aussi l'orgue. Les compositions de van't Hof sont toujours une invitation au voyage.

En 1984 il fonde "Pili Pili", une formation afro-européenne qui a du succès dès le premier album. Parmi les musiciens européens et africains que Jasper découvre, on trouve Kady Diarra et Angélique Kidjo. Plus de trente ans de tournées et concerts témoignent du succès permanent du jazzman hollandais et son groupe "Pili Pili".

Nouvel album - nouveau projet humanitaire

En 2010 Jasper van't Hof est contacté par Holger Postulart. Il accepte immédiatement le rôle d'Ambassadeur de l'Alliance Globale contre les MGF et offre une chanson libre de droits, "Jinga Horonja" tirée de l'album "Ballads of Timbuktu" qui traite des MGF. Depuis cette rencontre, Jasper van't Hof est impliqué corps et âme dans sa nouvelle mission qu'il partage avec la commandante Christine de Saint Genois de Grand Breucq.